L’auberge du Chalet des Enfants, une institution

Le Châlet des enfants

L’auberge du Chalet des Enfants est un passage obligé pour tous Lausannois qui se respecte. Pour ma part, c’est lors d’un dimanche ensoleillé mais encore frais que j’eus le plaisir de tester cet établissement qui est une institution à Lausanne depuis le XXème siècle. Même Coco Chanel y avait ses habitudes (petite dame à peine connue… Qui a radicalement changer le monde la mode avec sa petite robe noire en 1926) ! Continuer la lecture de « L’auberge du Chalet des Enfants, une institution »

Un week-end à Lucerne

Lucerne

Par ce temps absolument sublime et pour ce week-end prolongé du lundi de Pentecôte, il fallait sortir des sentiers battus et oser le temps de quelques jours parcourir les rues d’une autre ville que celle de Lausanne…Eh oui, j’ai fait une petite infidélité, mais je vous rapporte dans ma valise un mini reportage sur cette magnifique petite ville qu’est Lucerne. Je suis pardonnée ?

La sixième ville de Suisse située au bord du lac des Quatre-Cantons de part et d’autre de la Reuss, aux pieds des alpes suisses a tout d’une grande. Le choix en hôtels, restaurants, activités est large. Et c’est sous un soleil de plomb que je me suis aventurée dans les ruelles des Suisses-toto de LZ.

Ce qui frappe en premier, c’est une légère ressemblance avec Genève avec le pont du Mont-Blanc. Puis, à mieux y regarder on se sent vite chez Heïdi. Les incroyables tonalités de verts des pâturages qui entourent le pourtour du lac, les drapeaux Suisses qui flottent au souffle d’une légère brise, la propreté incroyable, les géraniums qui fleurissent à chaque fenêtre et le long des ponts, les bateaux typiques qui vous emmènent découvrir les eaux, les bâtiments qui revêtent fièrement les blasons des générations antérieures. Il n’y a aucun doute, vous êtes bien en Suisse. La Suisse qu’on imagine, qu’on aime ou tout est beau, joli, doux, safe… Bref, vous l’aurez compris, c’est une ville qui mérite d’être visitée (d’ailleurs des centaines de Japonais et Américains s’y pressent chaque année), alors si vous avez 1, 2 ou 3 jours. N’hésitez pas, le charme opère de suite.

Mais justement, quoi faire ? Ahah, je te voyais bien venir là, lecteur de Chouquette. Je t’ai préparé un guide aux petits oignons. Lucerne est une ville très facile à arpenter même avec des enfants en bas-age alors on en profite pour embarquer toute la petite famille !

Les transports Comment y aller ? En train bien sûr ! Avec un trajet de 2h de Lausanne à Lucerne, vous arrivez plein centre. A peine sorti du train, le ton est donné. Et sur place ? Tout peut se faire à pieds car bon nombre des rues sont piétonnes.

Les activités a faire absolument :

  • Le musée des transports de Suisse avec l’unique cinéma I-Max du pays,
  • Le centre des congrès KKL créé par l’architecte Jean Nouvel. A l’intérieur, une magnifique salle de concert, un musée d’art contemporain et l’excellent restaurant « Le Red »,
  • Le tour de la ville en partant de la gare et en passant par toute la vieille ville avec la traversée des magnifiques ponts et n’hésitez pas à monter sur la forteresse. La vue est très jolie. N’oubliez pas le Lion de Lucerne et finissez votre ballade le long des berges du lac, romantisme assuré !
  • Le tour incontestable à ne pas manquer est le « Golden Round Trip » qui vous emmène en haut du mont Pilatus. Vous avez plusieurs possibilités pour cela comme indiqué sur cette carte​.

Gold_Rundfahrt-2011

Le train depuis la gare ou le bateau depuis le centre KKL (juste à côté de la gare) pour aller à Alpnachstad, la promenade en bateau est vraiment très belle. Puis vous prendrez le train crémaillère (le plus rapide au monde) pour monter de 436m à 2132m en 40 minutes. Arriver au Mont Pilatus, vous pouvez faire le tour de la montagne à 360°. Il y a des points de vues sublimes sur Lucerne comme si vous étiez un oiseau… magique ! Vous redescendrez en funiculaire et œuf, sensations fortes garanties ! Puis 5 minutes de marche pour reprendre le bus n°1 qui vous ramènera à la gare en 15 minutes. Attention : Le temps d’attente par beau temps au train crémaillère peut vite monter jusqu’à 2h ! Demandez en caisse avant de le regretter. Essayez de partir tôt ou privilégiez d’abord les œufs avec moins d’attente. Si vous décidez de ne pas faire le tour complet qui demande la demi-journée, vous pouvez diviser les activités en 2. Des tours en bateau de 1h, 2h ou 3h sont possibles. Et prenez à ce moment là un aller/retour pour les œufs / funiculaires qui vous prendra 2h30 en tout au lieu de 4h 😉

Petite astuce : N’oubliez pas votre carte demi-tarif CFF qui vous fera gagner 50% sur tous les transports (bateaux, train crémaillères, œufs…) Et si vous avez une carte de la Banque Raiffeisen, tous les musées en Suisse sont gratuits ! Voilà du bon plan pour économise un max. Grâce à cela, nous avons économisés environ 200 CHF sur le week-end ! Une application que j’ai découverte se prénomme Swiss-Pocket, elle vous permet de visiter les principales ville de Suisse avec un local virtuel. Lausanne est d’ailleurs aussi représentée 🙂 Petit clin-d’œil, l’ambassadrice de Lucerne se prénomme Heïdi Happy, Ça ne s’invente pas !

Les hébergements Il n’y a que l’embarras du choix mais attention, il faut compter minimum 200.- par nuit. Plus d’informations sur le site de la ville.

Où manger ? Gros coup de cœur pour l’Helvetia ! Restaurant aux plats raffinés. Une table sous un grand arbre, éclairée à la bougie vous attend. Il n’y a que des produits frais et le plus souvent bios. Des raviolis aux asperges à la sauce morille m’ont laissé toute chamboulée. ! Allez-y les yeux fermés ! Tous les restaurants de l’hôtel Astoria sont excellents avec une décoration sublime suivant le thème : El Pacifico, La Cuccina, Thaï Garden… Pour information, le penthouse a une magnifique vue du 7ème étage de l’hôtel, les cocktails sont pas mal et moins chers avant 20h (11.- au lieu de 16.-) même si la déco serait à revoir (ba oui, désolé c’est plus fort que moi. J’aime trop ça). Le Red avec une note de 15/20 au Gault et Millau sera ravir vos papilles. Pas de terrasse mais demandez la vue sur le lac.

A éviter, les restaurants et bars à côté de La Reuss, souvent chers et pas terribles. Laissez vous aller au gré des ruelles moins touristiques. Vous trouverez forcément votre bonheur ! Un petit résumé bien fait 🙂 Bonne visite ! ​