Fiche
Justine
par Justine le 10 avril 2019 dans Sorties

Beausobre : le « petit Olympia romand »

Beausobre c’est le théâtre que le Tout-Paris nous envie. On le surnomme d’ailleurs « Le petit Olympia romand ». Sa programmation ravit tous les publics et attire les foules de toute la Suisse romande depuis plus de 30 ans. Et Ô miracle, il se trouve sur nos terres, à Morges !

 

Comme à la maison

En 30 ans, Beausobre a acquis une renommée internationale. Pas seulement grâce à la diversité et la qualité de sa programmation, mais aussi par sa bienveillance, sa convivialité et son souci de l’accueil tant des artistes que du public.

 

Christophe Willem - © Laura Gilli
Christophe Willem – © Laura Gilli

 

Côté cour et jardin, 850 sièges en gradin et zéro poteau à l’horizon : où que tu sois, du spectacle tu profiteras ! L’acoustique est à tomber, fruit du travail de l’ingé son du théâtre, qui collabore avec les équipes techniques des artistes, et grâce à l’architecture de pointe de la salle. Quelque 60 000 personnes se rendent religieusement chaque année à la Mecque du divertissement de La Côte. 2 millions de pèlerins depuis sa création.

 

Jacques Gamblin - © Nicolas Gerardin
Jacques Gamblin – © Nicolas Gerardin

 

Côté coulisses, les artistes sont chouchoutés, biberonnés au très select bar des artistes, des gueuletons en veux-tu en voilà, à tel point qu’ils se ruent sur la liste de leurs dates pour s’assurer qu’ils feront bien escale à Morges. Ils reviennent, fidèles à cette scène qu’ils affectionnent tant. Et nous aussi ! Avec 2000 abonnés, Beausobre doit même parfois doubler certaines dates pour s’assurer que tout le monde puisse assister à certains spectacles.

 

Le fameux Bar des Artistes - © Beausobre
Le fameux Bar des Artistes – © Beausobre

 

Elitisme populaire

Un peu de name dropping : Jamel Debbouze, Ayo, Benjamin Clementine, Fabrice Luchini, Philippe Katerine, Les petits chanteurs à la gueule de bois, Kyan Khojandi, Henri Dès, Julien Doré, Sophie Hunger, Bianca Li, François Morel…

 

Ayo - © Beausobre
Ayo – © Beausobre

 

Beausobre, c’est une soixantaine de spectacles par an. L’ADN de Beausobre, c’est bien sûr le théâtre : parfois un brin perché, souvent poétique ou drôle, toujours émouvant. Mais aussi des concerts intimistes, des spectacles de danse de compagnies prestigieuses, une chiée d’humoristes francophones, du cirque et des spectacles pour enfants, d’où les parents ne ressortent pas avec l’envie d’en finir.

 

Cirque Le Roux - © Laura Gilli
Cirque Le Roux – © Laura Gilli

 

A côté de la programmation annuelle, deux festivals ravissent les fidèles et les curieux de toute la région au mois de juin : Morges-sous-rire, qui donne la part belle à l’humour francophone chaque année dans 3 salles différentes, et le Diabolo Festival, qui initie les enfants aux arts vivants, sur 9 scènes différentes.

 

Cirque Le Roux - © Laura Gilli
Cirque Le Roux – © Laura Gilli

 

Bons plans

Alors oui, le théâtre a un prix. Mais l’équipe de Beausobre déborde de créativité pour te proposer des packs et abonnements alléchants. Avec les abonnements classiques, plus tu réserves de spectacles, moins tu paies, des réductions allant de -10 à -25%. Le pack « Copines et champagne » t’assure ivresse et divertissement dès 4 spectacles avec 10% de rabais et une coupe de champ’. L’ « Abo découverte » défie toute concurrence avec 4 spectacles à choix parmi une liste de pièces modernes, le tout pour la modique somme de 120 CHF. Fan de danse ou néophyte en quête de grâce ? Le Spécial Danse donne droit à 10% de réduction sur 5 spectacles sélectionnés. Sur le même concept, les très prisées pochettes à thème de Noël sont mises en vente en novembre et te permettent d’aller voir 5 spectacles à deux. Leur prix varie de 150 à 250 CHF.

 

Emilie Jolie - © Raoul Pérez
Emilie Jolie – © Raoul Pérez

 

Breaking news : si tout se déroule selon les plans de rénovation de la ville de Morges, le site de Beausobre devrait bientôt faire peau neuve et le théâtre se doter d’une seconde salle de spectacle permanente, sans gradin cette fois. Plus de concerts donc, de la fête ! Let’s rock Morges !

 

Justine
Justine

Bourguignonne de naissance mais vaudoise de cœur. Passionnée de cinéma et de littérature, je t'embarque dans mes aventures à Lausanne ou Morges.

4 commentaire(s)

  1. Belle présentation qui va encore amener du monde.Ce qui me dérange, c’est la « chiée » d’humoristes! Un peu de tenue svp. On pourrait dire « pléthore » par ex.

    • Ah, ce commentaire me va droit au cœur. J’affectionne tout autant que toi ce beau mot qu’est « pléthore ». Mais je dois avouer avoir un faible pour cette tournure de phrase bien vulgaire mais bien de chez nous. Allez, promis, lors de mon prochain article, je me fendrai d’un « pléthore » pour me rattraper. Ou « myriade ». J’aime bien « myriade » aussi.

  2. Bravo ! pour cet article, comme je suis un Morgien dans l’âme….cela me touche particulièrement.Je suis non seulement un spectateur assidu, mais j’ai le privilège par l’entremise de ma sociétéchorale, de réaliser des décors avec l’équipe technique super compétente et sympathique qui collabore à la pleine réussite de nos concerts.Il est super important que les sociétés locale bénéficie d’une salle de spectacle d’un tel niveau

Ecrire un commentaire

Ton email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *